Arnaque aux panneaux photovoltaïques : les escrocs toujours plus malins, protégez-vous avec ces astuces

L’investissement dans les panneaux photovoltaïques attire de plus en plus de propriétaires, mais attention aux arnaques. Malgré l’interdiction formelle du démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique, les cas de fraude se multiplient, mettant en péril la confiance des consommateurs.

Demandez vos devis en solutions solaires

Démarchage téléphonique : les arnaqueurs se font passer pour EDF

Un démarchage téléphonique insidieux : « EDF Énergie, bonjour ! » commence l’appel, avec une voix robotisée promettant 70 % de réduction sur la facture d’énergie. L’arnaque est bien rodée, simulant une éligibilité à un programme gouvernemental fictif. Marie Dubois, prétendue conseillère, évoque le programme “Habiter mieux” de l’Anah et Enedis, brouillant les pistes. Mais ni EDF, ni Enedis, ni l’Anah ne pratiquent de démarchage téléphonique. Leur réaction ne s’est pas fait attendre : ces institutions condamnent fermement ces pratiques frauduleuses.

« La loi n’est pas assez stricte pour empêcher ces appels »

En dépit de l’article L.223-1 du Code de la consommation interdisant ce type de démarchage depuis juillet 2020, les escroqueries persistent. Les arnaqueurs trouvent toujours des failles, comme des offres d’études d’éligibilité ou des diagnostics gratuits, pour contourner la loi.

Demander un devis panneaux solaires

Des escrocs de plus en plus imaginatifs

Des stratégies pour contourner la loi : face à l’interdiction du démarchage téléphonique, les fraudeurs se sont tournés vers les réseaux sociaux. Selon Joël Mercy, président du GPPEP, la majorité des victimes de contrats abusifs ont été piégées après avoir répondu à des annonces sur Facebook. Le lobbying des professionnels a également élargi la marge de manœuvre des démarcheurs, avec une interprétation plus laxiste de la loi par la DGCCRF.

« Pour les propriétaires occupants, l’aide Habiter mieux Sérénité est devenue MaPrimeRénov’ Sérénité, puis MaPrimeRénov’ Parcours accompagné » : le programme “Habiter mieux”, souvent usurpé par les arnaqueurs, a évolué, ne concernant plus que les propriétaires bailleurs. Cette évolution ajoute une couche de complexité pour les consommateurs, rendant le terrain encore plus propice aux abus.

Comment se prémunir contre ces escroqueries ?

  • Méfiez-vous des entreprises se prétendant mandatées par un service public. Le démarchage téléphonique n’est pas une pratique des services publics.
  • Ne révélez jamais vos informations bancaires ou fiscales lors d’un démarchage.
  • Signalez les démarchages téléphoniques frauduleux sur le site de la DGCCRF, Signal-Conso.
  • Favorisez les entreprises locales reconnues et demandez plusieurs devis. Des guides utiles sont disponibles pour choisir un bon installateur.
  • Renseignez-vous sur les aides réelles disponibles pour la rénovation énergétique sur des plateformes officielles comme France Rénov’.

Demander un devis panneaux solaires

Pour conclure, la prudence est de mise dans l’univers du photovoltaïque. Les propriétaires doivent rester vigilants face aux offres trop alléchantes et vérifier les informations auprès de sources fiables. Les arnaques dans ce secteur ne cessent d’évoluer, nécessitant une constante vigilance de la part des consommateurs.

💡 Bon à savoir : Si vous êtes à la recherche de professionnels pour une installation solaire, sachez que notre comparateur de devis ne vous propose que des entreprises garanties et certifiées RGE. N’hésitez pas à simuler une demande de devis, c’est gratuit et sans engagement !

Tags associés à l’article : Photovoltaïque, Arnaque panneaux solaires, Démarchage téléphonique, Fraude énergétique, Conseils propriétaires, Législation photovoltaïque, Protection consommateur, Rénovation énergétique, Aides gouvernementales, Signal-Conso, DGCCRF, France Rénov