Loire-Atlantique : un cimetière transformé en centrale solaire photovoltaïque

L’innovation s’invite dans les espaces les plus inattendus de Loire-Atlantique. À Saint-Joachim, une commune de la région, un projet d’envergure prend forme : transformer le cimetière local en une source d’énergie renouvelable. Cette initiative, première en France, vise non seulement à produire de l’électricité solaire, mais aussi à résoudre des problématiques environnementales et sociales pressantes.

Demandez vos devis en solutions solaires

Des tombes sous le soleil : production énergétique et résolution de problèmes locaux

Face aux défis climatiques et à la nécessité d’innover, la municipalité de Saint-Joachim a décidé de couvrir son cimetière avec des ombrières photovoltaïques. Ce projet ambitieux, prévu pour débuter dès l’été 2024, vise à installer 5375 panneaux solaires. Raphaël Salaün, le maire, explique que cette initiative permettra de pallier aux remontées d’eau dans la zone marécageuse du cimetière et d’offrir une nouvelle source d’eau pour l’arrosage du terrain de football local. Ces installations, au-delà de leur fonction première, répondront aux préoccupations croissantes des familles concernant l’état des tombes pendant les hivers pluvieux.

« En couvrant une partie du cimetière par 8600 m2 d’ombrières photovoltaïques semi-transparentes et en récupérant l’eau de pluie, le souci devrait être résolu », espère Raphaël Salaün.

Une énergie solaire au service des citoyens

Le projet, porté par l’association Brièr’Énergie, se distingue par son aspect d’autoconsommation collective. L’électricité générée sera distribuée localement, alimentant les foyers, les commerces et même un EHPAD. Le système, en connexion avec le réseau public, assurera une distribution équitable de l’énergie. Avec un rayon d’action étendu à 20 km grâce à un accord avec ENEDIS, ce projet est un modèle d’innovation écologique et sociale.

La participation citoyenne est au cœur de cette démarche. Chaque résident pourra s’impliquer financièrement et bénéficier d’une partie de l’énergie produite. Cette opportunité représente non seulement un investissement dans les énergies renouvelables mais aussi une lutte contre la précarité énergétique. Les habitants pourront économiser jusqu’à 300€ annuellement sur leur facture d’énergie.

Comparateur de devis panneaux solaire

Un engouement local et une réponse aux enjeux environnementaux

Les réactions des habitants de Saint-Joachim sont extrêmement positives : 97 % se déclarent favorables à cette transition énergétique. L’association locale Brièr’Énergie, soutenue par la Fondation de France, joue un rôle clé dans la sensibilisation et l’implication des citoyens dans ce projet. Avec plus de 500 adhérents, elle reflète l’engagement de la communauté pour un avenir durable.

« Ce n’est pas que les plus gros consommateurs d’énergie comme les supermarchés bénéficient de la majorité de la production. Nous voulons que chaque citoyen puisse en bénéficier de manière égale et juste », souligne Eric Broquaire, président de Brièr’Énergie.

En somme, le projet de Saint-Joachim est un exemple éloquent de comment une initiative locale peut répondre à des enjeux globaux. Il démontre que la transition vers les énergies renouvelables peut être à la fois innovante, inclusive et bénéfique pour l’ensemble d’une communauté.

Comparateur de devis panneaux solaire