Autoconsommation : combien vous pouvez gagner avec 100 m2 de panneaux solaires

Pour les propriétaires de maisons individuelles, l’installation de panneaux solaires est une solution envisagée pour réduire la facture d’énergie et valoriser son patrimoine. Certains se demandent combien peut rapporter un dispositif photovoltaïque installé sur une surface de 100m2. Dans cet article, nous allons présenter une estimation des revenus générés par cette installation solaire. Pour une réponse fiable et adaptée à votre situation, n’hésitez pas à consulter un professionnel du secteur.

Comparez les devis panneaux solaires

L’autoconsommation solaire en quelques mots

L’autoconsommation solaire consiste à produire sa propre électricité grâce à des panneaux solaires photovoltaïques installés sur sa maison, et à consommer directement cette électricité pour ses besoins personnels. Les installations domestiques fonctionnent généralement avec des panneaux solaires d’une puissance allant de 3 à 9 kWc (kilowatts crête), couvrant une surface de 20 à 60m2.

Puissance nécessaire pour une installation de 100m2 de panneaux solaires

Une installation photovoltaïque de 100m2 correspond environ à une puissance de 15 kWc, en considérant que chaque mètre carré de panneau produit en moyenne 150 watts. La capacité de production dépend également du type de panneau utilisé, de leur rendement, de l’exposition et de l’inclinaison.

Demander un devis

Estimation des revenus générés par 100m2 de panneaux solaires

Pour estimer les revenus de cette installation, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

  1. La production annuelle d’électricité en kilowattheures (kWh).
  2. Le pourcentage d’autoconsommation, c’est-à-dire la part de l’électricité produite qui est consommée directement.
  3. La vente de l’excédent d’électricité non autoconsommé à un fournisseur d’énergie.
  4. Les aides financières accordées pour encourager l’installation de panneaux solaires.

Production annuelle d’électricité

Une installation de 15 kWc peut générer environ 13 500 kWh par an, selon les conditions d’ensoleillement et les performances du matériel. Bien sûr, cette estimation varie en fonction de la région et des caractéristiques de l’installation.

Taux d’autoconsommation

Un foyer moyen consomme environ 4 000 kWh d’électricité par an. Avec une installation de 100m2, il est donc tout à fait envisageable de couvrir la totalité de ses besoins en électricité. Toutefois, la production solaire est variable pendant la journée et selon les saisons, il est donc important de bien gérer sa consommation pour maximiser l’utilisation de l’énergie produite. En moyenne, les foyers équipés de panneaux solaires peuvent autoconsommer entre 30 et 70% de leur production. Dans notre exemple, supposons un taux d’autoconsommation de 50%.

Vente de l’excédent d’électricité

L’excédent d’électricité non autoconsommé peut être vendu à un fournisseur d’énergie. Le tarif d’achat varie en fonction du contrat signé et du type d’installation. Actuellement, la vente d’électricité ainsi produite est valorisée autour de 0,10 €/kWh. Si l’on reprend notre estimation précédente (50% d’autoconsommation), nous pourrons alors vendre près de 6 750 kWh par an, soit des revenus complémentaires d’environ 675 €/an.

Aides financières

En France, plusieurs aides financières sont proposées pour encourager l’installation de panneaux solaires :

  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : selon les conditions d’éligibilité, il peut représenter 30% du coût des travaux.
  • TVA réduite : pour une installation chez un particulier, le taux de TVA passe de 20% à 5,5% ou 10%, selon les critères d’éligibilité.
  • Éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt sans intérêt, plafonné à 30 000 €, pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Demander un devis

Retour sur investissement et rentabilité

Pour estimer la rentabilité d’une installation photovoltaïque, il faut prendre en compte les coûts initiaux (achat et pose des panneaux) et les revenus générés par l’autoconsommation et la vente d’électricité. Dans notre exemple, avec un taux d’autoconsommation de 50% et une vente d’électricité de 675 €/an, l’installation pourrait être rentable en 10 à 15 ans, selon le montant des aides financières obtenues et le prix de la revente.

Au final, une installation de 100m2 de panneaux solaires peut potentiellement générer plusieurs milliers d’euros de revenus par an, tout en contribuant significativement à la réduction de son empreinte environnementale. Cependant, chaque situation étant différente, il est vivement recommandé de consulter un professionnel du secteur afin d’évaluer précisément les gains potentiels liés à votre projet et choisir l’installation et les options les plus adaptées à vos besoins.